Se faire des Amis dans le Naturisme

making friends in naturism

Certaines personnes ont plus de difficulté que d’autres à se faire accepter par autrui. C’est vrai dans la société en général, mais dans un milieu naturel, cela peut s’avérer encore plus évident. C’est peut-être parce que les barrières traditionnelles tombent pour donner toute la place à l’individu. En outre, les nouveaux-venus dans le naturisme peuvent se sentir gênés et maladroits au moment où ils ont à surmonter l’émotion liée à la lutte contre des tabous sociaux.

Chez les hommes seuls en particulier, les intentions peuvent facilement être mal interprétées. Il est normal qu’un homme seul cherche la compagnie de quelqu’un. Mais il existe une marge entre témoigner de l’intérêt pour une personne et la déranger. À Bare Oaks, toutes les femmes seules ne cherchent pas à rencontrer quelqu’un. Les femmes apprécient le naturisme parce que cela leur permet d’échapper aux pressions sociales qui poussent à rechercher un idéal de beauté physique impossible à atteindre. Dans un milieu naturiste, elles se sentent acceptées pour ce qu’elles sont. Mais une trop grande attention de la part d’un homme seul, aussi amicale qu’elle puisse être, peut leur rappeler la fixation qu’on a souvent pour leur corps, dans notre société oppressive. Elles peuvent ressentir cela comme du harcèlement.

En général, cependant, on se fait des amis dans le naturisme comme ailleurs dans le monde. On se présente, on est aimable sans paraître dominateur, on cherche des gens qui auraient des intérêts communs avec soi, on participe à des activités, on écoute les gens, on montre que l’on est quelqu’un de fiable et digne de confiance : voilà les meilleurs moyens de se faire des amis n’importe où.

Le naturisme est basé sur le respect de soi et des autres. Or, être respectueux (et pas seulement faire semblant) est le fondement même des bonnes relations interpersonnelles. Voici donc quelques conseils pour vous aider à vous faire des amis.

Regardez, sans observer

C’est normal de regarder les gens. Par curiosité, il se peut qu’au début, vous veuillez vous attarder aux parties sexuelles et aux seins. Mais ne fixez pas le regard. Avec le temps, vous serez moins curieux de regarder ces parties du corps et vous vous concentrerez à nouveau sur le visage et les yeux.

Regardez les gens dans les yeux

C’est vrai, le corps humain est intéressant à regarder. Et il n’y a rien de mal à le faire en passant. Mais quand on parle à quelqu’un, il est important de regarder la personne dans les yeux. Elle s’en apercevra si vous ne le faites pas. Quand vous êtes à l’intérieur, enlevez vos verres fumés car si vous les gardez, vous donnez l’impression de dissimuler votre regard.

Soyez conscient de vos intentions

Il est difficile de cacher ses intentions. Les gens peuvent les sentir de nombreuses façons, par vos yeux, votre langage corporel, le ton de votre voix, l’expression de votre visage… Certaines recherches prouvent que l’on communique même par son odeur. Alors, si vous vous sentez un brin lascif, il vaut mieux éviter d’engager une conversation jusqu’à ce que vous vous soyez calmé.

Ne soyez pas trop empressé

Il est bon de se montrer aimable, mais trop d’attention peut devenir irritant, ou pis, intimidant. Si l’on veut encourager un nouveau-venu avec les meilleures intentions, on risque parfois de l’embarrasser. Car il se peut qu’une personne seule cherche plutôt la solitude. Il est bon de s’en souvenir lorsqu’on approche quelqu’un.

Parlez respectueusement

Évitez d’appeler les gens par des surnoms comme « mon chou», « chérie » ou « ma petite ». Ces familiarités ne sont pas de mise avec des gens que l’on ne connaît pas bien, et ils peuvent vous trouver déplacé. Évitez aussi d’emprunter une voix ou un ton malin, qui peut passer pour de la condescendance.

Respectez l’espace des autres

L’espace nécessaire à chacun pour être à l’aise dépend de la culture de chacun, du genre de la personne et du type de rapport qu’ils ont avec les autres. Si vous ne connaissez pas quelqu’un, accordez-lui plus d’espace. Surveillez son langage corporel et sa réaction. Si la personne recule, tenez-vous plus loin.

Soyez prudent quand vous commentez l’allure des gens

Si tout le monde apprécie les compliments, ils peuvent aussi passer pour du harcèlement. Si vous complimentez quelqu’un sur son corps, cela signifie que vous l’avez observé de près. Vous pourriez alors passer pour quelqu’un qui juge les gens, ce qui est tout à fait contraire aux principes du naturisme. Faites surtout attention si vous ne connaissez pas très bien la personne, car il peut être difficile de distinguer entre un compliment et du harcèlement sexuel.

Évitez les contacts physiques

Se faire des câlins et de s’embrasser est quelque chose de très culturel et cela peut mettre certains mal à l’aise. Car si la personne n’est pas sûre de votre motivation, elle peut interpréter votre geste comme une manière de vous en « payer une petite ». Cela pourrait conduire à une plainte pour harcèlement sexuel. Alors, à moins de bien connaître la personne, retenez-vous ! Et si vous la connaissez bien mais voulez vous assurer qu’elle est d’accord, demandez-lui d’abord.

Évitez les commentaires ou les blagues sexuelles

Le simple fait que tout le monde soit nu chez les naturistes ne signifie pas que l’on veut vous entendre parler de votre vie sexuelle. Rappelez-vous que le naturisme se bat continuellement pour prouver que la nudité n’est pas directement liée à la sexualité. Alors, si vous parlez beaucoup de sexe, les gens peuvent penser que vous en manquez. Et si vous faites beaucoup de commentaires ou de blagues à caractère sexuel, ou que vous aimez vous vanter de vos exploits sexuels, on peut vous croire obsédé, ou pire, déviant.

Surveillez votre hygiène personnelle

Se libérer des vêtements et accepter son corps ne signifie pas que l’on cesse de prendre soin de soi. Les odeurs corporelles ou les cheveux sales peuvent apparaître repoussants. En ce cas, porter des vêtements empire la situation. Si vous transpirez dans vos vêtements, la sueur ne peut s’évaporer naturellement. L’humidité favorise la croissance des bactéries qui peuvent susciter des odeurs corporelles.

Pas de commérage

Si vous racontez sur quelqu’un des histoires qui blessent sa réputation, les gens peuvent se demander ce que vous pouvez bien dire derrière leur dos. Alors, évitez de colporter des rumeurs comme si c’étaient des faits. Assurez-vous de ne pas faire passer des suppositions pour de la réalité. Si vos histoires se révèlent fausses, c’est votre réputation qui va en souffrir.

 

 


Naturist Living Show Podcast Vous voulez en savoir plus ? Cliquez ici pour écouter l’épisode du Naturist Living Show intitulé "How not to be creepy".

 

 

 

© Bare Oaks Family Naturist Park 2006 - 2017

This website is designed, produced, managed and hosted in Ontario, Canada. By viewing and using this website you agree that your use of this website and your interactions with Bare Oaks Family Naturist Park shall be governed by and construed in accordance with the laws of the province of Ontario in Canada.

Click here to read important legal information.